Saint Louis et les croisades – L’âge des croisades 11/12

Louis IX est l’un des rois de France les plus emblématiques de notre pays, symbole du courage et de la piété, ce qui lui vaudra la canonisation sous le titre de Saint Louis seulement 30 ans après sa mort. Saint Louis marchera sur les traces de son grand-père, Philippe Auguste qui avait su restaurer la grandeur du royaume de France. Le père de Louis IX est mort après seulement deux années de règne et c’est Blanche de Castille, sa mère, qui assurera la régence non sans difficulté avant la majorité de son fils. Le jeune Saint Louis sera un roi prudent et réformateur, il cassera les codes de la justice et va œuvrer à l’unité du royaume après la terrible croisade des albigeois et les conflits à répétition avec l’Angleterre des Plantagenet. Mais Louis IX sera également un roi possédant une véritable ferveur religieuse, ce qui provoquera certaines situations cocasses pour l’acquisition de certaines reliques de la chrétienté. Saint Louis, homme de religion et monarque d’une des plus importantes puissances de son temps, s’intéressa tout naturellement à la terre sainte et lors de la chute de la ville de Jérusalem en 1244, il met en place une expédition dans le but de secourir les états latins d’orient étranglé par les forces musulmanes. 1248 marque le début de la septième croisade conduite par le roi de France, auréoler de succès dans un premier temps avec la victoire de Damiette, l’expédition se soldera par un échec face aux forces mameloukes d’Égypte, mais surtout à cause des épidémies. Le roi sera capturé et libéré contre rançon avant de rejoindre Saint-Jean d’Acre. Le roi de France a échoué dans sa tentative d’attaque sur l’Égypte, mais passera les années suivantes à réorganiser les états latins face à la situation précaire qui s’annonce. L’expédition de Saint Louis marque la dernière étincelle de l’idéal de la chevalerie chrétienne dans le but de libérer la terre sainte. Avec sa mort, lors de la huitième croisade, c’est la fin de l’engouement des croisades et le compte à rebours final commence pour les états latins d’orient qui s’apprête à livrer leurs dernières batailles.