Mythologie Berbère

Les Berbères avaient leurs propres divinités, mais comme ils ont toujours en contact avec les autres peuples méditerranéens, ils ont aussi connu des influences des croyances Egyptienne, Grecques, Phéniciennes, Romaines. ils ont aussi exercé leur influence sur ces croyances. N’oublions pas que la terre berbère est associée depuis la plus haute antiquité à la Grèce, puisque Platon y situe l’Atlantide. C’est là que le titan Atlas fut condamné à porter la charge du monde, que c’est là qu’Hercule vainquit le géant Antée, etc. C’est aussi là que selon les Grecs, est née Athéna la fille de Zeus, sur les rives du fleuve Triton. Nombreux sont les auteurs grecs de l’antiquité qui ont évoqué ne serait-ce que dans une ligne, cette partie occidentale de ce qu’ils appelaient alors la Lybie.

Anzar le dieu de la pluie revêt une importance particulière dans les croyances des peuples Berbères de l’antiquité. La tradition est néanmoins parvenue jusqu’à nous grâce aux anciens rites de « Tislit n Anzar » ou la fiancée d’Anzar. C’est un rituel de fertilité qui est toujours pratiqué dans certains villages amazighs. Nous présenterons d’abord la légende de la rencontre entre Anzar et sa fiancée et nous décrirons le rituel tell qu’il est pratiqué depuis les temps anciens.