Le monde des Khmers avec Alexis Seydoux

Bonjour à tous, je vous propose une émission sur le monde des Khmers. Je recevrai l’historien et archéologue Alexis Seydoux pour nous présenter le sujet. 

Il nous présentera les origines et la formation du monde khmer au Cambodge jusqu’à la fondation de l’empire. Alexis nous illustrera la société et le modèle politique khmer ainsi que le modèle religieux. L’émission sera l’occasion de présenter de nombreux sites archéologiques de cette civilisation et notamment les célèbres temples d’Angkor, mais pas uniquement. 

Je réserverais également un temps pour vos questions. Ce sera un voyage inédit pour beaucoup et l’occasion de s’immerger dans une civilisation peu connut du grand public.

🔔 Cliquez sur la cloche pour suivre toutes mes vidéos !

Sources, par Alexis Seydoux :

  • Bibliographie Vietnam et Cambodge

L’histoire du Cambodge manque cruellement d’étude. Sur la période Khmer, je vous conseille celui de Charles HIGHAM, qui prend en compte les travaux récents. Je vous ai mis les livres sur le Cambodge, puis des ouvrages plus généraux sur l’histoire de l’art et sur l’Asie du Sud-Est, afin d’avoir une vue plus large.

De manière plus générale, les études sur l’Asie du Sud-Est sont rarement en français. Il existe un certain nombre d’ouvrage en anglais, notamment sur l’ensemble de l’Asie du Sud-Est, ce qui permet d’avoir une idée plus large de l’évolution du Cambodge et du Vietnam dans le cadre régional.

Parmi les ouvrages en Anglais, celui d’Anthony REID est complet ; il est également facile à lire. Je vous engage à lire l’ouvrage de Sajay SUBRAHMAYNAM, qui est sans doute un des ouvrages les plus intéressant sur le développement du commerce dans l’océan Indien au XVIe et XVIIe siècle.

  • Cambodge

David CHANDLER, Histoire du Cambodge, une très bonne synthèse qui touche toutes les périodes, par un spécialiste de la période contemporaine. C’est le meilleur ouvrage global sur le Cambodge.

Bruno DAGENS, Angkor, La Forêt de Pierre, Paris, Gallimard, 1989. L’ouvrage évoque essentiellement la “découverte” d’Angkor par les Européens.

Bruno DAGENS, Les Khmers, Paris, édition Belles-Lettres, 2003. C’est la seule synthèse complète. Je ne la trouve pas très bon, car il reprend les anciennes visions du monde khmer. En revanche, il essaie de traiter des aspects de la vie quotidienne, notamment à travers l’iconographie des temples.

Charles HIGHAM, The Civilisation of Angkor, Londres, Phoenix, 2001. Sans doute l’ouvrage le plus complet, écrit par un archéologue qui a notamment travaillé sur les temples Khmers de Thaïlande. Il est assez facile d’accès. Il me semble être approprié pour une bonne approche de la période khmer. Il manque ici un ouvrage en français.

Helen IBBITSON JESSUP, Art and Architecture of Cambodge, Thames, Londres, 2004. Récent et assez complet, il permet d’aborder l’Histoire et l’Art Khmer. Il me semble l’ouvrage le plus complet et le plus abordable pour comprendre l’évolution de l’art khmère depuis ses débuts.

Hugues TERTRAIS (dir), Angkor VIIIe-XXIe siècle, mémoire et identité khmères, Paris, Autrement, 2008. C’est un recueil d’articles disparates. Certains sont assez intéressants.

Thach TOAN, Les Khmers à l’ère de l’Hindouisme, Paris, L’Harmattan, 2012. Écrit par un auteur cambodgien qui n’est pas un historien, il reprend essentiellement les légendes et les histoires anciennes, et manque de rigueur.

Thierry ZEPHIR, L’Empire des rois Khmers, Paris, Gallimard, 1997. Pratique, notamment pour ses illustrations.

  • Histoire de l’Asie du Sud-Est

Arthur COTTEREL, A History of Southeast Asia, Singapour, Marshal Cavendish, 2014.

Kenneth HALL, A History of Early Southeast Asia, Rowman & Littlefield, Londres, 2011.

Anthony REID, Southeast Asia in the Age of Commerce 1450-1680, deux volumes, Yale University Press, Yale, 1988. Très intéressant sur le développement du commerce ; il est à mettre en parallèle avec L’Empire portugais, de Sajay SUBRAMAYNAM.

Anthony REID, A History of Southeast Asia, Critical Crossroads, Londres, Wiley Blackwell, 2015. Un ouvrage très intéressant pour comprendre les interactions en Asie du Sud-Est ; en revanche, il n’évoque qu’assez peu l’Histoire avant le XIe siècle.

Sajay SUBRAHMAYNAM, L’Empire portugais en Asie, Paris, 2013 pour l’édition française en poche, première édition, Lonhglan, Londres, 1993. Je vous le conseille vivement pour comprendre l’évolution du commerce en Asie du début du XVIe à la fin du XVIIe siècle.

Nicholas TARLING, The Cambridge History of Southeast Asia, quatre volumes, Cambridge, CUP, 2004. Le plus complet et le plus précis, mais assez universitaire. Il est sans doute un peu difficile à lire.

Nora WANG, L’Asie Orientale du milieu du XIXe siècle à nos jours, Paris, Armand Colin, 2000. En français et assez à jour pour comprendre les mécanismes coloniaux et post-coloniaux.

  • Histoire de l’Art en Asie du Sud-Est

Robert FISHER, L’Art bouddhique, Londres, Thames and Hudson, 1995.

Maud GIRARD-GESLAN, Marijke KLOKKE, Albert LE BONHEUR, Donald STADTNER, Valérie ZALESKI, Thierry ZEPHIR, L’art de l’Asie du Sud-Est, Paris, Mazenod, 1994. Complet, avec de belles photos, mais dans une dynamique histoire de l’Art et qui n’intègre pas les découvertes récentes.

Fiona KERLOGUE, Arts of Southeast Asia, Londres, Thames and Hudson, 2004. Il a l’avantage d’être assez complet. C’est sans doute celui qui est le plus complet et le plus intéressant.

Philipp RAWSON, L’Art de l’Asie du Sud-Est, Londres, Thames and Hudson, 1995. Ancien, mais pratique.

Laisser un commentaire

30 − 23 =