La clé de Salomon

La clé de Salomon

La clé de Salomon, aussi appelée Clavicule de Salomon (du latin Clavicula Salomonis) est un ensemble de livres ou grimoires magiques attribués au roi Salomon. Les seules copies commues datent du moyen-âge. Selon la légende, Salomon aurait rédigé ce grimoire pour son fils Roboam, en lui demandant de le cacher dans sa tombe après sa mort. Le livre aurait ainsi été découvert par des philosophes, lors d’une réparation du tombeau de Salomon. Le premier livre rédigé fut le testament de Salomon, écrit entre le Ier et le Vème Siècle. Il fut par la suite traduit en différentes langues (grec, latin, italien, français, néerlandais…), mais les textes traduits diffèrent les uns des autres…

La clé de Salomon

La clé de Salomon contient des conjurations et invocations destinées aux esprits de la Morts et à ceux de l’enfer. Le livre contient également des formules qui protège le conjurateur des esprits qu’il aurait pu appeler ainsi que des formules de magie cérémonielle, des rituels pour convoquer l’amour, punir ses ennemis ou encore blesser quelqu’un. La clé de Salomon contient également des instructions pour pratiquer la nécromancie (invoquer un mort pour apprendre l’avenir). Il est possible de retrouver quelques figues du livre sur le site : http://www.tarot.org.il/Library/Levi/Clavicules%20de%20Salomon.pdf.

La clé de SalomonLa clé de Salomon

Cependant, d’après le livre, des sacrifices d’animaux sont nécessaires pour invoquer un esprit. Cette pratique était courante dans la magie noire du Moyen-âge.

Laisser un commentaire