Kitej la cité engloutie – Mythologie Russe

Il existe une cité légendaire en Russie qui aurait disparu sous les eaux, vous pensez immédiatement à la mystérieuse Atlantide et pourtant, il s’agit d’un autre mythe. La cité légendaire de Platon aurait disparu sous les flots dans le secteur de Gibraltar au sud de l’Espagne. La légende de la ville disparue de Kitej se place à proximité du lac svetloïar en Russie, la légende n’est pas très ancienne et présente un syncrétisme entre la tradition des peuples slaves et de la nouvelle religion chrétienne. Le mythe se place au 12e siècle, lorsque les hordes mongoles vont envahir les principautés de Rus. La légende nous raconte la fondation et la disparition de la mystérieuse cité, qui s’évanouit dans un lac, face à l’approche de l’armée de Batu Khan. La ville engloutie aurait survécu sous les eaux, protégé par un dôme de lumière en récompense de la piéter des habitants. Les anciens racontent que lors des grandes fêtes religieuses, l’on peut entendre les cloches de la cathédrale de Kitej.