Cycle – La tradition ancestrale

Depuis la nuit des temps, les hommes ont tenté de répondre aux grandes questions de l’existence. Nos ancêtres observent le ciel et les étoiles dans le but de déceler les mystères du monde : la naissance de l’univers, l’existence de force supérieure et bien sûr la grande énigme de la mort, auquel nous sommes tous confrontés. Ils gravaient de sublimes fresques dans les grottes préhistoriques et leurs héritiers construisent des monuments gigantesques ornés de nombreux symboles allégoriques sur ces mystères. L’ésotérisme est né en même temps que la religion, si la dernière propose une vérité clefs en main, l’ésotérisme quant à lui ressemble plus à une quête perpétuelle de recherche de la connaissance secrète qui serait codée dans notre monde. Nous allons étudier différentes formes de tradition initiatique au cours des trois émissions, leurs ressemblances et différences liées à leurs époque et culture. 

La première émission traitera du mouvement gnostique des premiers siècles de notre ère. Ils sont nés de la fusion de la pensée hellénistique et des nouveaux concepts du christianisme. Nous allons présenter leurs croyances et les spécificités des différents courants, car la gnose n’est pas un dogme, mais elle prend de nombreux visages suivant les auteurs antiques. Elle sera combattue par les pères de l’Église, mais semble ressusciter au grès des méandres de l’histoire. 

La deuxième émission nous conduit à une époque antérieure au mouvement gnostique, c’est l’âge des cultes à mystère ou des sociétés secrètes du monde gréco-romain. Ils développent des concepts ésotériques dans le but d’accéder à une connaissance secrète. Comment sont nés les cultes à mystères ? Quelles sont les croyances ? Sont-ils les ancêtres des sociétés secrètes plus modernes comme la Rose-Croix ou la Franc-maçonnerie ? C’est ce que nous allons tente de voir dans cette émission. 

La troisième émission traitera des rites initiatiques de la préhistoire jusqu’à l’époque moderne. Nous présenterons les concepts invariants qui ont survécu à travers les âges et se retrouvent dans tous les courants initiatiques, quelle que soit l’époque. Le rituel est le cœur de la pratique ésotérique sous sa forme initiatique, c’est la transmission des secrets au nouvel initié. Nous verrons que les chutes à mystères grecs et la gnose des premiers siècles ne sont que des maillons dans la grande chaine de l’ésotérisme rituel initiatique.

Accès pour les contributeurs Tipeee ( voir conditions ) : cliquer ici pour devenir sponsor de la Web TV  

Boutique : Cycle la tradition ancestrale sur la boutique

épisode 1 – Les gnostiques aux sources de la tradition
épisode 2 – Les cultes à mystères
épisode 3 – Les rites initiatiques de la préhistoire à nos jours